Le diagnostic

La base de diagnostic a été établie par un grand médecin Bian Que 5 siècles avant  J.-C.  Actuellement, notre thérapeute adapte ses traitements selon la situation progressive du patient.

Synthèse des quatre manières pour différencier l’état de santé de chacun et chacune:

  • Diagnostic d’observation : inspecter la vitalité du patient dans son ensemble (la complexion, la langue, les extrémités, la forme et le tempérament).

  • Diagnostic d’auscultation et d’olfaction: par distinguer le son de la voix, la respiration, la toux, le hoquet, les éructations, etc… ainsi que l’odeur corporelle, la mauvaise haleine, le mucus et l’odeur de déchet…, à prédire l’intérieur en inspectant l’extérieur

  • Diagnostic d’interrogation: interroger les patients sur la situation actuelle ou historique, comme inquête sur les frissons, la fièvre, la sueur, le goût dans la bouche, les excréments, le sommeil, etc

  • Diagnostic de pulsation et de palpation : la palpation représente les fonctions des organes, ainsi que l’équilibe de Yin et Yang.

L’Acupuncture

L’acupuncture a un rôle dominant parmi les traitements traditionnels,  l’aiguille  atteint plus profondément et directement les méridiens par les points, et dirige le cours des énergies, et favorise une meilleure circulation des énergies.

Traditionnellement, on compte environ 360 points identifiés, répartis sur les méridiens qui parcourent toute la surface du corps, les points sont considérés comme des portes d’entrées et/ou sorties des énergies à travers le corps.

Cinq éléments 

 

cinq éléments organe climat changement goûts odeurs couleurs céréales
bois foie vent germination acide rance vert haricot mungo vert
feu coeur chaleur croissance amer brûlé rouge blé
terre rate humidité transformation doux douceâtre jaune millet
métal poumon sécheresse maturité piquant âcre blanc riz
eau rein froid stockage salé pourri noir haricot noir

Phytothérapie

La phytothérapie chinoise consiste en l’administration de formules composées de racines, de tiges, d’écorces, de feuilles, de graines ou de fleurs de mombreuses plantes, ainsi que de produits animaux ou minéraux. Les thérapeutes choisissent la prescription la plus appropriée et la modifient de façon qu’elle réponde le plus précisément aux besoins du patient. Une prescription peut être constituée d’une à vingt plantes médicinales. L’association de ces plantes fait l’objet d’un souci d’équilibre rigoureux pour obtenir une efficacité optimale.

Moxibustion

La moxibustion consiste à faire brûler une plante médicinale (Artemisia vulgaris latiflora) à proximité immédiate des points ou des parties spécifiques du corps pour réchauffer le Qi, en stimulant l’activité d’énergie pour ajuster les fonctions physiologiques et biochimiques des troubles humains, de manière à atteindre le but d’un soin des maladies à caractère Yin (froid), comme l’hypercholestérolémie ou remonter Yang

Ventouses

 L’utilisation de ventouses permet d’éliminer la congestion provoquée par une obstruction par le Vent, le Froid ou l’Humidité. Le vent et le Froid, associés, se logent facilement juste au-dessus de la surface de la peau, tout particulièrement dans la partie supérieure du dos et bloque la circulation corporelle : cette situation provoque une congestion associée à un rhume et des symptômes tels qu’éternuements, nez qui coule, articulations douloureuses et léger mal de tête.

On laisse les ventouses pendant dix à quinze minutes, le patient reste alors chaudement enveloppé pendant un moment, pour que le Vent et le Froid soient évacués du corps par transpiration.

Selon la partie du corps sur laquelle on les place, les ventouses peuvent également dissiper les douleurs articulaires, le mal de dos et certaines indigestions causées par une obstruction.

Massage médical-Tui Na et An Mo

En utilisant des points et des méridiens le massage chinois fait naturellement circuler le Qi et le sang à l’aide de pressions , de manipulations, de frottements, dans le but d’amélioration de l’état de santé, le praticien détermine l’état des organes internes dans lesquels il harmonise le Qi et le sang , comme les maux de tête provoqués par des déséquilibres dans certains organes, comme le foie, le praticien améliore le circuit de méridien de foie selon son orientation à l’aide de force extérieur pour rendre meilleur la circulation d’énergie du foie.

Le massage permet de chasser les facteurs pathogènes lorsqu’ils occasionnent une obstruction, libère la circulation du Qi et du sang et soulage l’affection. De très nombreux problèmes articulaires sont dus au blocage de ces facteurs pathogènes dans les régions touchées, le massage est tout particulièrement efficace contre ce type d’affections.

Auriculothérapie

L’acupuncture sur l’oreille est une réflexologie chinoise. Il existe dans l’oreille des points qui correspondent chacun à une partie du corps.

Un examen visuel de l’oreille et un sondage destiné à déterminer les zones sensibles permettent d’établir un diagnostic, puis la sélection des points à stimuler, dont le nombre est généralement compris entre trois et cinq. On utilise pour cela de petites aiguilles d’acupuncture, mais elles peuvent être remplacées par des graines ou des billes, que l’on maintient avec des pansements. Ces graines ou ces billes sont alors laissées en place pendant quelques jours et stimulées par pression,

Complément utile des autres traitements par acupuncture, l’auriculothérapie s’avère intéressante pour les problèmes aussi bien aigus que chroniques. On peut y recourir en cas de douleur ou d’infection, et elle est efficace au cours d’un accouchement. Elle est, par ailleurs, utilisée avec succès dans le traitement de la dépendance aux drogues, car on peut le pratiquer par soi-même.